Posts Tagged ‘gigot’

L’art de cuisiner les restes…

mercredi, novembre 7th, 2012

Comme nous consommons surtout de la viande achetée via l’AMAP, nous avons parfois de gros morceaux. Par exemple, dans le colis « 1/2 agneau », il y a un gigot entier (bah oui, à moins de tomber sur un agneau cul-de-jatte, il a deux gigots, donc un pour une moitié d’agneau…). Donc me voilà à rôtir mon gigot – heureusement que j’ai un grand four avec lèche-frites, car je n’avais pas de plat assez grand ! – qui nous a fait un bon repas… Mais après, il nous en restait suffisamment pour deux repas !

Je me suis donc tournée vers mon ami Google… Moussaka, çà j’aime bien, mais fin octobre, les aubergines à l’AMAP, on en a eu quelques toutes petites qui restaient, mais pas suffisamment pour une moussaka. Pourtant j’aime bien la moussaka. Qu’est-ce qu’on a d’autre ? Râgout d’agneau aux légumes, cuit au vin blanc avec carottes, courgettes, pommes de terre… Mouais, j’imagine pas trop…

Et puis révélation : j’ai fait un ragoût d’agneau avec aubergines, courgettes, carottes et pois chiches. C’est pas vraiment un couscous, c’est pas vraiment une moussaka, c’est bien un ragoût aux légumes mais qui me semblait plus adapté à l’agneau.

Donc koikonfait ?

Ingrédients pour 6 personnes (soit un repas en famille et deux gamelles pour le boulot !)

un bon gros reste de gigot (+ de l’ail si le gigot n’a pas été cuit à l’ail)
6 toutes pitites aubergines
1 petite courgette (pour moi des morceaux congelés de cet été)
 1 petite boîte de tomates pelées
500 ml de coulis de tomates (ou moins si vous préférez moins de sauce…)
1 petite boîte de pois chiches 
raz-el-hanout, cumin, sel, poivre
du gros boulghour en accompagnement 

– Hacher le gigot
– Couper en cubes aubergines et courgettes
– Faire revenir à l’huile d’olive dans une cocotte la viande hachée et les légumes, quelques minutes.
– Ajouter les tomates pelées coupées, le coulis, les pois chiches, du raz-el-hanout, du cumin, du sel et du poivre (pour les doses d’épices, vous êtes grands, c’est vous qui voyez comment vous l’aimez, si vous avez des enfants ou des ulcéreux à table etc…)
– Laisser mitonner 20 à 30 minutes à feux doux
– Servez avec du boulghour (ou une autre céréale si vous avez envie !)

 

Et puis le deuxième repas alors ? Ah c’est bien, y’en a qui suivent ! Et bien un bon sandwich avec de la béarnaise et du gigot froid, c’est excellent !