Posts Tagged ‘cuisine’

Crumble de pêche

mercredi, août 20th, 2014

crumbleJ’aime bien les crumbles. C’est prêt en 30 minutes, çà permet d’écouler les fruits qui sont limite et çà fait un dessert sympa. Ce qui est bien aussi, c’est qu’on peut varier la pâte. C’est ce que j’ai fait ici.

Pour 4 personnes

4 pêches
100g de farine (T110 chez moi)
50g d’amande en poudre
80g de miel de lavande (pour remplacer le sucre)
80g de purée d’amande (pour remplacer le beurre)

Préchauffer le four à 180°C.
Couper les pêches en morceaux, moi j’ai fait des lamelles, et les disposer au fond d’un plat allant au four.
Dans un saladier, placer tous les autres ingrédients et les travailler à la main pour obtenir une pâte sableuse (si si sableuse, pas sablée !).
Répartir la pâte sur les fruits.
Mettre au four pour 20 à 30 minutes, selon le four. Le dessus doit être doré.

Variante : on peut mettre à peu près tous les fruits 🙂
Variante 2 : on peut les présenter en individuel avec de jolis contenants, c’est encore meilleur.

Miam, il fait chaud ! (C’est lundi #7)

lundi, juin 9th, 2014

Version sonorisée, cliquez sur « play » 🙂 (parce que moi perso je déteste qu’on m’impose une musique quand je surfe…) Çà, çà veut dire que l’été est officiellement commencé chez nous.

 

Sous le soleil de Bodega, Les négresses vertes, 1991, album « Famille nombreuse »

Alors quand il fait chaud, on adapte les plats… Ce week-end, il a fait super bô.

dipssoir

Donc on a eu çà, c’était devant la télé, quand il y a eu une grosse envie de grignote. Assiette de crudités (tomates cerises, concombre, céleri, carotte), chèvre frais et sauce au fromage blanc (fromage blanc + jus de citron + ciboulette + sel + piment d’Espelette).
assiettevege1Et puis çà, c’était le repas de ce lundi soir, qui sentait bon les vacances et la journée passée au soleil. Gaspacho, tartine de chèvre – miel – thym et salade.

Çà méritait bien une musique d’ambiance non ?

Gaspacho

Pour 4 personnes
6 tomates
1 tige de céleri
1 petit oigon
2 gousses d’ail
1 CS d’huile d’olive
1 CS de vinaigre balsamique
sel de céléri
poivre
1/4 de cc de piment d’Espelette (ou plus si vous voulez)
1/2 concombre

Couper et épépiner les tomates. Les mettre dans le blender avec le reste des ingrédients sauf le concombre. Réduire en purée en conservant un peu de matière.
Eplucher le concombre, retirer les pépins et émincer en petits cubes. Tout petit.
Verser dans des verres pour faire joli. Ajouter le concombre et mélanger.
Mettre au frigo entre 1 et 3 heures.

P’tit dessert végé vite fait…

mercredi, mars 26th, 2014

Un peu de cuisine, çà fait longtemps…

Ce n’est pas que je cuisine moins, mais nous mangeons de plus en plus végétarien, et du coup, c’est beaucoup de recherches, de tâtonnements, de ré-apprentissage pour moi. Et je ne pense que rarement à prendre des photos. or il faut bien le dire, une recette sans photo, c’est moins sexy (pour ma part, je cherche souvent de nouvelles recettes par la fonction photo de google).

Donc un petit dessert vite fait pour peu qu’on ait  ce qu’il faut dans le  frigo et quelques heures de repos avant de manger. La recette vient de La marmite d’Amandine, .

Crème au citron et au tofu soyeux.

cremecitronIngrédients pour 4 ramequins :
2 citrons (le jus des 2, le zeste d’un)
1/2cc d’agar-agar
400g de tofu soyeux (soit une boîte la plupart du temps, çà se trouve à ma connaissance exclusivement en épicerie bio)
80g de sucre
1CS de purée d’amande
4 violettes de Toulouse pour la déco (facultatif)

– Mélanger le jus de citron et l’agar-agar. Porter à ébullition environ une minute (l’action gélifiante de l’agar-agar n’opère que lors du refroidissement après avoir bouilli)
– Mixer tous les ingrédients (sauf les violettes) dans un blender ou avec un mixer plongeant jusqu’à obtenir une crème onctueuse.
– Répartir dans vos récipients de présentation (verrines, ramequins, pots…) et mettre au frigo pour au moins 3 heures.
– Avant de servir, poser une violette sur chaque crème.

Risotto aux carottes, le plat (anti-)GASTROnomique

jeudi, septembre 12th, 2013

Vous je ne sais pas, mais moi le riz nature et les carottes vapeur en cas de gastro, je trouve çà carrément insipide. J’aime autant ne rien manger tiens ! Mais bon, il faut bien se nourrir hein ?!

Petite recherche, je cherche un plat à base de riz et de carotte, rapide à faire et qui ait du goût… Risotto, mais bien sûr ! Petit melting-pot de différentes recettes et hop :

Pour 6 personnes – 30 minutes max (et en plus vous pouvez préparer le dessert pendant la cuisson)

Désolée, il n’y aura pas de photo. Soir de semaine, rentrée crevée du boulot, pas dans mon assiette. J’ai oublié. Tapez « risotto carotte » dans google est ton ami si vous en voulez. En même temps, du riz et des carottes, c’est pas dur à imaginer 🙂

265g de riz (en gros, hein, on va pas chipoter ! moi c’est ce qui restait dans le bocal)
7 carottes
1 gros oignon
1 litre de bouillon de volaille
1CS bombée de curcuma
2CS d’huile d’olive

Porter le bouillon à ébullition.
Pendant ce temps, couper l’oignon en petits cubes.
Faire chauffer l’huile d’olive dans un wok, y faire revenir l’oignon. Pendant que l’oignon devient transluside, éplucher et couper les carottes en fines rondelles .
Quand l’oignon est translucide, mettre le curcuma. Verser une lichette de bouillon. Ajouter le riz.
Quand il est transluside à son tour, ajouter la moitié du bouillon puis les carottes. Bien remuer.
Quand le riz a tout absorbé, ajouter le reste du bouillon. Remuer de temps à autre.
Quand il n’y a plus de liquide, c’est prêt.
Si vous n’êtes pas malade, vous devez pouvoir rajouter du parmesan et/ou de la crème fraîche, çà doit être du tonnerre.

Sinon pendant que çà cuit, vous pouvez constater que vous avez des bananes un peu avancées, allez chercher un pot de compote de pommes, écraser les bananes dedans et rajouter quelques myrtilles séchées. C’est dans la lignée du régime anti-gastro et c’est un peu plus fun…

L’art de cuisiner les restes…

mercredi, novembre 7th, 2012

Comme nous consommons surtout de la viande achetée via l’AMAP, nous avons parfois de gros morceaux. Par exemple, dans le colis « 1/2 agneau », il y a un gigot entier (bah oui, à moins de tomber sur un agneau cul-de-jatte, il a deux gigots, donc un pour une moitié d’agneau…). Donc me voilà à rôtir mon gigot – heureusement que j’ai un grand four avec lèche-frites, car je n’avais pas de plat assez grand ! – qui nous a fait un bon repas… Mais après, il nous en restait suffisamment pour deux repas !

Je me suis donc tournée vers mon ami Google… Moussaka, çà j’aime bien, mais fin octobre, les aubergines à l’AMAP, on en a eu quelques toutes petites qui restaient, mais pas suffisamment pour une moussaka. Pourtant j’aime bien la moussaka. Qu’est-ce qu’on a d’autre ? Râgout d’agneau aux légumes, cuit au vin blanc avec carottes, courgettes, pommes de terre… Mouais, j’imagine pas trop…

Et puis révélation : j’ai fait un ragoût d’agneau avec aubergines, courgettes, carottes et pois chiches. C’est pas vraiment un couscous, c’est pas vraiment une moussaka, c’est bien un ragoût aux légumes mais qui me semblait plus adapté à l’agneau.

Donc koikonfait ?

Ingrédients pour 6 personnes (soit un repas en famille et deux gamelles pour le boulot !)

un bon gros reste de gigot (+ de l’ail si le gigot n’a pas été cuit à l’ail)
6 toutes pitites aubergines
1 petite courgette (pour moi des morceaux congelés de cet été)
 1 petite boîte de tomates pelées
500 ml de coulis de tomates (ou moins si vous préférez moins de sauce…)
1 petite boîte de pois chiches 
raz-el-hanout, cumin, sel, poivre
du gros boulghour en accompagnement 

– Hacher le gigot
– Couper en cubes aubergines et courgettes
– Faire revenir à l’huile d’olive dans une cocotte la viande hachée et les légumes, quelques minutes.
– Ajouter les tomates pelées coupées, le coulis, les pois chiches, du raz-el-hanout, du cumin, du sel et du poivre (pour les doses d’épices, vous êtes grands, c’est vous qui voyez comment vous l’aimez, si vous avez des enfants ou des ulcéreux à table etc…)
– Laisser mitonner 20 à 30 minutes à feux doux
– Servez avec du boulghour (ou une autre céréale si vous avez envie !)

 

Et puis le deuxième repas alors ? Ah c’est bien, y’en a qui suivent ! Et bien un bon sandwich avec de la béarnaise et du gigot froid, c’est excellent !