Posts Tagged ‘écologie’

A lire de toute urgence !!!

jeudi, mars 10th, 2016

Un grand merci à Herveline pour cet article !!

Argent…trop cher… trop grand, la vie n’a pas de prix !

DIY Produits d’entretien #1

dimanche, décembre 22nd, 2013

Pour continuer sur la lignée écologie, voici les recettes que j’utilise pour ma lessive et pour mon produit multi-usage. Je n’en revendique absolument pas la création, pour la lessive c’est inspiré de 8àlamaison et d’autres recettes vues sur le net, pour le multi-usage, c’est une recette que j’ai eu lors d’un atelier sur les produits ménagers maison de la CLCV  (Association nationale de défense des consommateurs et usagers).

Attention, dans un cas comme dans l’autre, il n’y a pas d’odeur. Cela peut dérouter un peu au départ, mais n’oubliez pas le propre ne sent rien, ce sont les parfums de synthèse rajoutés qui font que les produits du commerce « sentent le propre ». Pour ma part, c’est plutôt les odeurs fortes qui me gênent maintenant, même si çà sent bon !

N’oubliez pas d’indiquer le contenu de votre flacon, et idéalement la recette et le mode d’emploi. Ensuite je le colle et le protège avec du couvre-livre autocollant.

produits menage

On y va :

Lessive – 20 minutes de préparation + 20 minutes d’attente environ avant transfert dans le bidon.
Touver un bidon de 3L et bien le nettoyer (les mélanges, ce peut être dangereux… même si on est sur des produits naturels, les réactions chimiques çà existe et c’est parfois pas drôle).
Faire bouillir 3 l. d’eau (j’utilise ma cocote minute).
Ajouter 100g de savon de Marseille râpé (au robot ménager pour moi, après un bon rinçage il est nickel :) )
Mélanger jusqu’à obtenir un mélange homogène. Le mélange est assez liquide et transparent, pas d’inquiétude, c’est normal.
Couper le feu, ajouter 1 verre à moutarde de cristaux de soude et 10 gouttes d’huile essentielle (lavande ou citron).
Laisser tiédir.
Transvaser dans le bidon avec un entonnoir dès que la température du mélange le permet. Si on attend trop, ce sera plus difficile car la lessive durcit en refroidissant et ne passe alors plus au travers de l’entonnoir…
Avant chaque utilisation, bien remuer le bidon énergiquement. Mettre 3 bouchons par lessive.

Multi-usage – 5 minutes de préparation.
Trouver un bidon de 1L et bien le nettoyer (les mélanges etc…)
Mettre 1 CS de bicarbonate de soude dans le flacon (avec un entonnoir c’est plus facile).
Remplir à environ 3/4 la bouteille d’eau tiède (çà se mélange mieux).
Dans un verre, mélanger 1 CS de vinaigre blanc et 3 gouttes d’huile essentielle (tea tree ou lavande vraie ou citron).
Verser dans le bidon (attention çà peut mousser, d’où le remplissage partiel du bidon à l’étape précédente…).
Compléter avec de l’eau.
Remuer énergiquement avant chaque utilisation.

Voilà. C’est tout. C’est pas cher. C’est efficace. C’est naturel.
De rien, çà me fait plaisir !

Edit du 24/12/13 : j’ai oublié de le préciser, mais j’utilise pour ma lessive des balles de lavage, petit accessoire qui reproduit le mouvement de battage des lavandières d’antan. J’en avais parlé .

J’ai testé pour vous… la liste Robinson

mercredi, décembre 18th, 2013

Quand on commence à faire attention à sa production de déchets, l’un des postes les plus frustrants, c’est la boîte-aux-lettres. Je ne sais pas pour vous, mais pour ma part, je reçois plus de courrier inutile que de « vrai » courrier, surtout depuis que j’ai « virtualisé » la plupart de mes démarches administratives (energie, banque, santé etc).

Alors le premier réflexe, bien sûr, c’est celui-ci (vous pouvez l’imprimer depuis Internet ou retirer des autocollants à votre Mairie, ils sont plus résistants aux intempéries) :

Stop pub

 

Et selon l’endroit où vous vivez, çà marche plus ou moins bien. Pour ma part, c’est nickel, je ne reçois en effet plus que les journaux des collectivités. Les distributeurs respectent la demande (sauf les artisans qui font du prospect direct et çà m’énerve!!!). Du coup je n’ai plus le catalogue Ikéa, mais en même temps dans une démarche pour moins consommer, c’est pas plus mal :) !

Mais il reste la publicité adressée, celle que vous subissez parce que votre nom figure sur plein de listes. Sur son site Zero Waste, Béa Johnson parle de ce problème et du refus actif qu’elle a mis en place : renvoyer à l’expéditeur tous les courriers publicitaires non souhaités en indiquant « refusé » dessus sans l’ouvrir, et surtout s’inscrire sur une liste. Je vous facilite la tâche, chez nous c’est la liste Robinson et vous trouvez un modèle de lettre sur le site Service Public. Cela permet de toucher d’un coup toutes les enseignes adhérentes à l’UFMD.

Union Française  du Marketing directe et Digital
Liste Robinson et Stop publicité
60 rue de la Boétie
75 008 PARIS

Cà prend du temps, mais presque 3 mois après ma demande, j’ai reçu un courrier de l’UFMD m’informant de la prise en compte de ma demande pour les personnes que j’avais indiqué sur ma demande pour l’adresse postale indiquée.

En parallèle, comme je suis du genre ceinture et bretelles, j’ai aussi envoyé un mail aux VPCistes que j’utilise pour leur demander de ne plus m’envoyer de catalogue et publicité papier. Idem pour les Pages jaunes.

Résultats ?
J’ai commencé mes refus actifs au mois d’août. Je reçois nettement moins de courriers papier. Par exemple, depuis 2 semaines, je n’ai reçu aucune publicité.

Et depuis une semaine RIEN DU TOUT.
EH ! Noël c’est dans moins d’une semaine !!! Ce serait bien que je reçoive les cadeaux avant le 24 !!!! :)

Pour les artisans, je pense passer un cran au-dessus dans le refus actif et les appeler ou remettre la pub dans leur boîte en inscrivant « Merci de respecter les mentions « Stop Pub ». Peut-être que le fait de recevoir dans leur boîte une pub qu’ils ne pourront en plus pas réutiliser les fera évoluer… Au moins quelques uns… Ouais je sais, je rêve…