Transcendance

transcendanceUn groupe de scientifiques a réussi a concevoir une intelligence artificielle douée de conscience et autonome.  Ce groupe, mené par Will Caster, cherche à « transcender » l’esprit humain dans un ordinateur. Victime d’une série d’attentats visant les membres de son équipe et revendiqué par un groupe extrémiste (le RIFT : Revolutionary Independence From Technology), Will Caster  est assassiné. Avant qu’il ne meurt, sa femme Evelyn parvient à « transcender » son esprit dans un ordinateur.

Est-ce réellement l’esprit de Will ou une entité nouvelle servant des intérêts propres ? C’est la question que pose Max, l’un des amis du couple et chercheur au sein de leur équipe, au moment où Evelyn va raccorder Will à Internet.

Ce film pose la question de la « transhumanité », sujet on ne peut plus d’actualité à l’heure où la technologie prend de plus en plus de place (envahit ??) dans la vie de tous les jours. Du smartphone hyper sophistiqué aux « smartcities » en passant par les applications liées à la santé (implants et autres prothèses), nosu devenons de plus en plus dépendants aux technologies informatiques. Il y a à ce sujet un excellent article sur Rue 89.

Pour revenir au film, je ne sais pas trop quoi penser du message – l’intrigue en elle-même est bien menée. A mon avis, la conclusion finale est à l’inverse du propos tenu par le film – ou alors mon opinion propre me contraint à parvenir à cette conclusion !

~SPOILER~ surligner pour lire

Car si j’ai bien compris, la conclusion du film est que jusqu’au bout il s’agissait bien de l’esprit de Will et non d’une autre entité, et toutes les actions engagées étaient seulement bénéfiques à l’humanité et à l’environnement. Or à mon sens le discours du film tend plutôt vers l’anti-trans-humanité que vers le pro-trans-humanité…

Donc voilà, je ne sais du coup pas trop quoi en penser… Et vous vous l’avez vu ? Qu’en pensez-vous ?

Transcendance, un film de Wally Pfister, avec Johnny Deep, Rebecca Hall, Paul bettany, Morgan Freeman, Cillian Murphy et Kate Mara, sorti le 25 juin 2014

1 commentaire sur “1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *