Au revoir là-haut

J’ai fait les choses dans le désordre.

Je suis d’abord allé voir le film.

J’ai adoré. Bon OK, le film partait avec un avantage évident. Il a été tourné par et avec Dupontel. J’adore Dupontel. (Note pour plus tard : un jour il faudra que je parle de Deux jours à tuer…).

On en prend plein les mirettes. Affiche magnifique. Brochette d’acteurs. Chouette musique. Moi qui aime les beaux costumes, j’ai été servie. On est pas loin de la perfection.

Du coup, en sortant de là j’ai réservé le bouquin à la bibliothèque. 600 pages, ça calme. Comme je fais partie de cette catégorie de personnes qui ne lisent les bouquins que par chapitre complet, que je n’arrive pas à lire le soir sous peine de piquer du nez et que 600 pages, ça passe pas dans mon sac pour lire durant les transports, j’ai deux mois de retard à la médiathèque :$ m(_ _)m :$ Heureusement j’ai tout rattrapé avec les vacances 0:-)

Début novembre 18. Albert et Edouard sont irrémédiablement liés par un événement qui manque de coûter la vie au premier et qui transforme le deuxième en « gueule cassée ». La guerre finie, un retour à la société, souhaité ou pas, s’avère difficile. Ils imaginent alors une incroyable arnaque aux monuments aux morts…

Le film est très fidèle au livre… sauf pour la fin. Et ça change tout. Contrairement à ce que j’ai pu lire ou entendre ici et là, pour moi ça ne remet pas du tout en cause le film, c’est juste que du coup le propos n’est pas tout à fait le même, et la portée des événements est différente, mais pour moi les deux sont justes. Sans révéler l’une ou l’autre fin, je dirais que le livre est une véritable tragédie personnelle alors que le film se place plus sur le registre de la critique sociale.

Au revoir là-haut, Pierre Lemaître, Albin Michel, 21 août 2013
Au revoir là-haut, d’Albert Dupontel, avec Albert Dupontel, Nahuel Pérez Biscayart, Laurent Lafitte, Niels Arestrup, Émilie Dequenne, Mélanie Thierry, 25 octobre 2017

1 commentaire sur “1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *