Chaussons FLTM (Fais-le toi-même).

Un tuto pour des chaussons fait-maison (taille 38)…

IMG_3595Pour les réaliser, vous aurez besoin de 3 feuilles de feutrine et d’un tissu un peu épais et chaud. J’ai trouvé ma feutrine chez Au fil d’Emma. Elle propose des feuilles de feutrine de laine en 30X45cm dans  de nombreux coloris. Pour mes chaussons, j’ai choisi les coloris Noir pour la semelle et Vieux Rose et Rose Poudre pour la partie supérieure. La semelle intérieure est un tissu de récup, une espèce de polaire « à poil long » dans les tons prune.

J’ai tout simplement dépecé des anciens chaussons dans lesquels j’étais très bien mais qui étaient troués de partout. J’ai tracé sur un papier de soie le contour de la partie supérieure et de la semelle (cliquez sur les gabarits et les imprimer en 100%). Puis j’ai découpé au ciseau cranteur (attention à laisser au moins 5mm en plus pour la découpe !) ces gabarits dans ma feutrine et le tissu de semelle.

Comme j’avais oublié de laisser une marge de 5mm sur mon tissu récup, j’ai cousu les deux parties semelles ensemble en point zig-zag sur le bord du tissu violet. En fait ce n’est pas plus mal, çà laisse une épaisseur de moins pour la suite de l’assemblage.

Coudre ensuite au point droit, en prenant les 2 feuilles constituant la partie supérieure (vieux rose et rose poudre dans mon cas),  l’arrière du chausson et au niveau du cou de pied. Il faut ensuite bâtir la partie supérieure avec la semelle, puis la coudre en laissant une marge de 5mm environ.

Voilà ! De nouveaux chaussons tout neufs. Au départ, çà parait tout tordu et puis çà prend forme après avoir été porté un peu. Pour les prochains, j’essaierai de trouver du cuir pour que la semelle soit un peu plus dure.

chaussons2chaussons

 

 

 Edit du 20/05/13 : Définitivement, choisir un matériau robuste pour la semelle : mon chausson gauche est en train de se trouer dessous ! La feutrine ne tient pas le coup pour la semelle. Mais sinon je suis toujours contente du résultat !

4 commentaires sur “4”

  1. Bonjour !

    C’est bien pour que çà profite à d’autre que c’est là ! Par contre, avec le recul, la feutrine n’est pas assez résistante, clairement pour la semelle (heureusement que j’avais deux couches dont une pas en feutrine !) mais également pour le dessus si l’on souhaite conserver ses chaussons longtemps. Je vais faire une V2 pour cet hiver, en utilisant du polaire qui devrait mieux résister. J’envisage aussi d’utiliser un simili-cuit pour la semelle.
    En revanche, pour la feutrine comme pour le polaire, je ne suis pas sûre que ce soit « poils-free » !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *